Massothérapie et grossesse

décembre 17th, 2011 | Publié par Julie Tremblay dans À lire

La grossesse représente l’une des plus belles et des plus importantes aventures dans la vie d’une femme. C’est un moment précieux, qui amène la femme à se dépasser et à mieux entrer en contact avec son corps, qui parle alors avec intensité. Cette richesse et cette énergie particulière s’accompagnent souvent de malaises physiques, qui se combinent parfois à une émotivité à fleur de peau. La future maman prend au cours des mois un poids considérable, qui demande aux articulations, au dos et aux jambes un effort supplémentaire.
Le massage est alors un moment précieux que l’on s’offre, qui vient soulager les malaises de la grossesse, favorise une prise de conscience corporelle et diminue les tensions psychologiques.

Pourquoi recevoir un massage quand on est enceinte ?

Tout d’abord, sur le plan physique, on constate les effets positifs suivants : amélioration de la circulation sanguine, assouplissement de la peau, assouplissement de la musculature utilisée lors de l’accouchement, amélioration du système immunitaire et de la respiration, soulagement des douleurs aux jambes et des maux de dos.

Pour penser un peu à soi. Au niveau psychologique, ce moment de détente que l’on s’accorde augmente le bien-être et répond à ce besoin légitime de se faire materner. Le massage aide à apprivoiser et à accepter les innombrables changements corporels qui s’effectuent pendant la grossesse.

Pour favoriser un contact plus étroit entre la mère et l’enfant: il est maintenant prouvé, comme en font foi, entre autres, les travaux de Mme Françoise Dolto, psychanalyste et auteure reconnue, que le foetus est sensible à l’état d’être de la mère et qu’à partir de quatre mois, il réagit aux stimuli auditifs ambiants.

Accompagner avec respect la future maman dans son émotivité.

Le massothérapeute agit au confluent d’émotions vives et se doit donc de comprendre les nombreux bouleversements physiques et psychologiques qui peuvent affecter la future maman. Il doit aussi l’accueillir dans ses douleurs et redoubler de respect, car il agit sur deux personnes en même temps.

L’entrevue type, préalable à la séance de massage, prend ici toute sa signification. Le massothérapeute questionnera la femme enceinte sur sa situation actuelle de grossesse, sur ses malaises, sa posture ainsi que sur toute maladie non associée à la grossesse.

Les massothérapeutes accrédités par la FQM sont assujettis à un code d’éthique qui les oblige à ne poser que les questions pertinentes à leur travail et à respecter la vie privée de la femme enceinte.

Le choix d’un professionnel spécialisé

Le choix d’un massothérapeute est important. Sa maîtrise des techniques particulières qu’impose le massage pour femmes enceintes et sa qualité d’écoute sont capitales.

Des manœuvres toutes en douceur

Le massage adapté pour les femmes enceintes est constitué de mouvements doux et enveloppants. Couchée sur le côté à cause de son ventre proéminent en fin de grossesse, la femme enceinte recevra un massage de la nuque et des épaules, qui aura pour effet d’ouvrir la respiration. Des étirements et des pressions dans la région lombaire allégeront les tensions causées par le bébé. Un bon drainage des jambes enflées (causée par la rétention d’eau) sera particulièrement efficace. Les articulations plus fragiles de la femme enceinte, les pieds et les mains se verront accorder un traitement de faveur. Le relâchement musculaire qui s’ensuivra jouera un rôle marqué sur le contrôle de la douleur.

Le conjoint peut aussi s’impliquer

Certains massothérapeutes peuvent également enseigner quelques techniques de massage réconfortantes au conjoint. Celui-ci pourra alors, tout au long de la grossesse et lors de l’accouchement, les prodiguer à la future maman. Nul doute que cet apaisement contribuera à soulager la douleur et facilitera l’arrivée de bébé.

Un papa qui s’implique, allié aux soins appliqués par des professionnels compétents, favorisera le confort de la future maman et contribuera à une belle grossesse, menée à terme en toute beauté et santé.

Source : Fédération Québécoise des Massothérapeute agréés

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 Both comments and pings are currently closed.