La massothérapie pour améliorer la qualité de sa relation aux autres ?

juin 13th, 2016 | Publié par Julie Tremblay dans À lire

stones-1058365_1280

Fatigue ?  Sommeil de mauvaise qualité ? Stress ?
Manque d’énergie ? Difficulté à se centrer ?

Je ne sais pas pour vous, mais en ce qui me concerne, quand je me retrouve avec ces symptômes, mon humeur générale n’est pas à son meilleur. J’ai la mèche courte, ma patience est très limitée, j’ai la critique facile et tout ce que je souhaite c’est de me retrouver seule, tranquille, dans mon petit coin afin de pouvoir, oui je l’avoue!, avoir la sainte paix! Si cette situation est passagère, ne dure que quelques heures ou au pire une journée, ce n’est pas bien méchant, ça nous arrive tous. Mais lorsqu’elle perdure et s’accentue avec le temps, il est difficile de ne pas voir quels impacts tout cela peut avoir sur notre relation avec notre conjoint, famille, amis, collègues de travail….

« Quand je me sens ainsi, je choisis de me faire masser. »

Je prends alors souvent conscience d’à quel point mon haut de dos et ma nuque sont tendus, ce qui bloque la circulation d’énergie. Avouez à quel point on se sent mieux simplement après s’être fait masser les trapèzes pendant ne serait-ce que 2-3 minutes! On se sent énergisé ! La tête légère!

Le stress peut générer de la tension musculaire au niveau de la cage thoracique ce qui nuit au mouvement respiratoire donc à une bonne oxygénation de notre corps. Il peut également induire de la tension au niveau abdominal ce qui a des incidences au niveau de la digestion. La massothérapie m’aide alors à me libérer de ces tensions. Je respire mieux, ma digestion n’alourdit plus mon système, je me sens mieux.

Le massage me permet de me reprendre contact avec mon corps. Il m’oblige à prendre une pause qui me permet de m’occuper de la personne la plus importante dans ma vie, celle que j’oublie trop souvent, celle qui passe après les autres : Moi. Et lorsque ma relation avec moi-même est bonne, ma relation avec les autres ne s’en porte que mieux.

Habituellement, une seule séance de massothérapie suffit pour me remettre totalement sur pieds. Parfois, non. Dans ces cas, je me sens énergisée à nouveau, mais je sais pertinemment bien que l’effet ne sera que temporaire car il y a autre chose à travailler en moi, à faire pour ma vie aille mieux. Le massage aura alors eu le merveilleux effet de « plaster »  sur le bobo qui me permet de me sentir mieux, le temps de faire le nécessaire (travail sur moi, thérapie, traitement médical… ) requis pour me libérer de ce qui m’empêche d’être en « Armonia » avec moi et par conséquence avec tous ceux avec qui je suis en relation.

Julie Tremblay
Massothérapeute & Kinésithérapeute Agréée

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 Both comments and pings are currently closed.