La massothérapie pour améliorer la qualité de sa relation aux autres ?

juin 13th, 2016 | Publié par Julie Tremblay dans À lire - (Commentaires fermés sur La massothérapie pour améliorer la qualité de sa relation aux autres ?)

stones-1058365_1280

Fatigue ?  Sommeil de mauvaise qualité ? Stress ?
Manque d’énergie ? Difficulté à se centrer ?

Je ne sais pas pour vous, mais en ce qui me concerne, quand je me retrouve avec ces symptômes, mon humeur générale n’est pas à son meilleur. J’ai la mèche courte, ma patience est très limitée, j’ai la critique facile et tout ce que je souhaite c’est de me retrouver seule, tranquille, dans mon petit coin afin de pouvoir, oui je l’avoue!, avoir la sainte paix! Si cette situation est passagère, ne dure que quelques heures ou au pire une journée, ce n’est pas bien méchant, ça nous arrive tous. Mais lorsqu’elle perdure et s’accentue avec le temps, il est difficile de ne pas voir quels impacts tout cela peut avoir sur notre relation avec notre conjoint, famille, amis, collègues de travail….

« Quand je me sens ainsi, je choisis de me faire masser. »

(suite…)

25 Bonnes raisons de se faire masser

octobre 30th, 2015 | Publié par Julie Tremblay dans À lire - (Commentaires fermés sur 25 Bonnes raisons de se faire masser)

25 bienfaits massothérapie FQM

 

Nouveau local à la Pyramide de Ste-Foy

juillet 6th, 2015 | Publié par Julie Tremblay dans À lire - (Commentaires fermés sur Nouveau local à la Pyramide de Ste-Foy)

Relocalisation du bureau de la Pyramide.

A compter du 1er juillet 2015, le bureau sera relocalisé au local 345, 3e étage.

Prenez rendez-vous!

Massothérapie Ste-Foy (Pyramide), Kinésithérapie

Massothérapie Ste-Foy (Pyramide), Kinésithérapie,

Massothérapie chez les aînés – PharmaBlogue

juin 23rd, 2015 | Publié par Julie Tremblay dans À lire - (Commentaires fermés sur Massothérapie chez les aînés – PharmaBlogue)

Article intéressant sur la massothérapie chez les aînés.

Le sens du toucher est le premier sens que l’on développe en venant à la vie et le dernier qui s’éteint à la fin de celle-ci. 

« En plus de leur procurer un accompagnement rassurant, la massothérapie procure de nombreux bienfaits aux aînés, notamment par l’atténuation de douleurs physiques telles que celles reliées à l’arthrite, mais aussi par l’amélioration du sommeil et de la digestion, ainsi que par une diminution de l’anxiété.

Lire la suite – Massothérapie chez les aînés de PharmaBlogue

Trigger Points : Ces douleurs fantômes

décembre 10th, 2013 | Publié par Julie Tremblay dans À lire - (Commentaires fermés sur Trigger Points : Ces douleurs fantômes)

Un excellent article pour démystifier les trigger points et les douleurs qu’ils peuvent causer.

http://pharmablogue.com/trigger-points-ces-douleurs-fantomes/

Nouvelle adresse pour Sainte-Foy : 2360, ch. Ste-Foy, bureau 335

septembre 6th, 2013 | Publié par Julie Tremblay dans À lire - (Commentaires fermés sur Nouvelle adresse pour Sainte-Foy : 2360, ch. Ste-Foy, bureau 335)
Changement adresse pyramide

Changement adresse pyramide

Quand référer en massothérapie

mars 6th, 2013 | Publié par Julie Tremblay dans À lire - (Commentaires fermés sur Quand référer en massothérapie)

Les bénéfices de la massothérapie préventive

S’il n’est plus à prouver qu’elle confère de multiples bienfaits, il faut aussi savoir que la massothérapie a des effets démultipliés lorsqu’elle est pratiquée en prévention. Elle est alors bénéfique à tout âge.

« La prévention, c’est anticiper les soucis de santé. C’est ce qu’il y a de plus efficace, car le massothérapeute oriente le massage en fonction de l’activité de la personne », indique Chantal Houle, masso-kinésithérapeute agréée depuis 2002. Les premiers bénéficiaires de la massothérapie sont les travailleurs effectuant des gestes répétitifs toute la journée, les employés de bureau assis sur leur chaise toute la journée ou les chauffeurs-livreurs passant plusieurs heures derrière le volant. Le massage prépare les zones de leur corps les plus sollicitées, tels les lombaires ou les muscles fessiers dans le cas des chauffeurs.

 

En prévention du travail répétitif (suite…)

La massothérapie pour atténuer la douleur de la fibromyalgie

décembre 17th, 2011 | Publié par Julie Tremblay dans À lire - (Commentaires fermés sur La massothérapie pour atténuer la douleur de la fibromyalgie)

La fibromyalgie frappe majoritairement les femmes. Elle s’installe progressivement, au milieu de la trentaine, sur une période d’environ sept ans. Chez les hommes, cette maladie se manifeste plus tôt, soit au début de la vingtaine, et s’installe plus rapidement (en moins de deux ans). Un seul mot résume cette affection : douleur.

La fibromyalgie et ses conséquences

La fibromyalgie, syndrome appartenant à la famille des rhumatismes, est une condition douloureuse généralisée, non articulaire, touchant surtout les muscles. Elle n’est pas une affection mortelle ou dégénérative, il n’y a aucun dommage musculaire ou tissulaire, mais les personnes atteintes deviennent hypersensibles au toucher. Elles se plaignent de douleurs et de raideurs généralisées, d’engourdissements, de gonflement des doigts et des mains, ainsi que de maux de tête, de fatigue persistante et d’un sommeil non réparateur.

Les médecins suggèrent souvent à ces patients de consulter un massothérapeute, dont le rôle principal est précisément de travailler avec la personne pout soulager, voire diminuer ces douleurs, et l’aider à les apprivoiser.

La massothérapie et la fibromyalgie

La personne qui reçoit un diagnostic de fibromyalgie connaît habituellement les symptômes de sa maladie. Le massothérapeute en discute d’emblée avec elle, de façon à en dresser la liste. Il lui demande de préciser les endroits les plus et les moins douloureux et vérifie si elle éprouve une sensation de fatigue continuelle ou de la difficulté à dormir et à se lever le matin. Il discute aussi des maux de tête, des sensations de gonflement et de l’intensité de la douleur, qui fluctue en fonction de la température et/ou de l’exercice.

Comme la fibromyalgie se caractérise par une douleur musculaire généralisée et la présence de points extrêmement sensibles, le massothérapeute tente d’établir une « carte » de ces points. Il est également attentif aux signes de douleur aux articulations et à l’état des tissus. Il repère, par exemple, la présence de tissus gras ou fibreux sensibles dans la partie supérieure du dos.

Lorsqu’il effectue ses manœuvres, le massothérapeute tente d’abord de découvrir avec son client les endroits du corps qui ne sont pas hyper-sensibles au toucher. Il lui fait ainsi réaliser que le corps n’est pas que douleur et que celle-ci diminue, devient moins envahissante, lorsqu’il réussit à se détendre. Partant de ces endroits, il aide la personne à se décontracter, ce qui va lui permettre de toucher les endroits plus douloureux sans accentuer la douleur.

Au début, même un léger effleurage peut être douloureux, mais au fil des rencontres, le massothérapeute peut en arriver à augmenter la pression, toujours en respectant son seuil de tolérance à la douleur de son patient. Il intègre graduellement le pétrissage, le drainage et la friction, qu’il n’effectue toutefois qu’à fleur de peau lors des premières séances.

Les bienfaits du massage

Le but principal d’une visite chez un massothérapeute est d’atténuer la douleur constamment présente chez la personne qui est atteinte de fibromyalgie. Idéalement, le massage s’intègre dans une approche multidisciplinaire personnalisée. Le milieu médical s’entend pour dire que la personne qui souffre de fibromyalgie doit prendre sa maladie en main. La fréquence et la durée du massage doivent être fixées en fonction des autres démarches entreprises par la personne pour retrouver son bien-être et de la priorité qu’elle accorde au massage dans sa réadaptation.

La fibromyalgie suscite des sentiments de frustration et de colère chez les personnes qui en sont atteintes. Elles se sentent seules, perdues, incomprises, incompétentes. Comme elles ne peuvent plus faire tout ce qu’elles faisaient auparavant, elles doivent effectuer des changements dans leur vie. Leur estime d’elles-mêmes est mise à rude épreuve. Elles ont besoin d’être écoutées et de se sentir soutenues. Le massothérapeute peut les accompagner dans leur cheminement et les aider à reprendre le contrôle de leur corps.

Source : Fédération Québécoise des Massothérapeute agréés

Massothérapie et grossesse

décembre 17th, 2011 | Publié par Julie Tremblay dans À lire - (Commentaires fermés sur Massothérapie et grossesse)

La grossesse représente l’une des plus belles et des plus importantes aventures dans la vie d’une femme. C’est un moment précieux, qui amène la femme à se dépasser et à mieux entrer en contact avec son corps, qui parle alors avec intensité. Cette richesse et cette énergie particulière s’accompagnent souvent de malaises physiques, qui se combinent parfois à une émotivité à fleur de peau. La future maman prend au cours des mois un poids considérable, qui demande aux articulations, au dos et aux jambes un effort supplémentaire.
Le massage est alors un moment précieux que l’on s’offre, qui vient soulager les malaises de la grossesse, favorise une prise de conscience corporelle et diminue les tensions psychologiques.

(suite…)

Le massage pour soulager et apaiser les migraines

décembre 17th, 2011 | Publié par Julie Tremblay dans À lire - (Commentaires fermés sur Le massage pour soulager et apaiser les migraines)

Forme de céphalée, ou mal de tête, la migraine afflige 10% de la population. Il n’est pas toujours possible de guérir la migraine, qui est l’expression d’une détresse du système nerveux central, mais la massothérapie peut, au moins, apaiser la personne qui en est affligée et ainsi la soulager.

La migraine et ses conséquences

Chaque année, des milliers de journées de travail sont perdues à cause de la migraine. Les crises de migraine provoquent une inflammation anormale des vaisseaux sanguins des méninges. Cette inflammation est à l’origine de la douleur, une douleur qui varie en intensité d’une personne à l’autre et qui peut se manifester de diverses façons. Elle est généralement plus vive d’un côté que de l’autre, voire concentrée sur un seul côté. La crise peut durer de quelques heures à quelques jours. Elle est parfois accompagnée d’une aura, qui se caractérise par des phénomènes visuels tels des zigzags lumineux et une vision floue.

Il n’a y a pas de profils de personnalité qui prédisposent à la migraine. On estime cependant, que l’hérédité joue un rôle majeur dans 60% des cas. Par contre, des déclencheurs hormonaux, alimentaires ou médicamenteux peuvent être à l’origine d’une migraine. Il existe également des facteurs d’aggravation importants, tels l’anxiété, la dépression, les traumatismes physiques, le dysfonctionnement du cou et l’abus d’analgésiques.

La massothérapie et la migraine

(suite…)